Le lieu

La Villa du Temps retrouvé, par ses multiples composantes, permet aux visiteurs une expérience inédite, à la recherche du Cabourg de 1900.

La Villa est un équipement animé, inspirant, ouvert à tous implanté dans une villa familiale construite par l’architecte Clément Parent dans les années 1860. Emblématique de la première période de construction de la station balnéaire, elle est caractérisée par sa façade en briques ornées d’un motif de croisillons losangés qui la distingue du reste des constructions du quartier, érigées davantage au cours de la Belle Époque.

Lieu vivant, la villa s’est métamorphosée au cours du temps, augmentée de différents corps de bâtiments pour chacun de ses changements d’usage jusqu’à son avant dernier, le Centre Culturel Bruno Coquatrix, qui précède sa dernière mutation en espace muséal.

Les espaces d’expositions

Plongez dans un passé à la fois lointain et proche par ses usages et la sensibilité de ses contemporains, découvrez les grands artistes de la Belle Époque dans un cadre intime et retrouvez l’imaginaire de Marcel Proust, son univers et ses influences.

Depuis la Villa du Temps retrouvé, les visiteurs sont invités à déambuler dans Cabourg et y retrouver Balbec, à découvrir le patrimoine normand via les sentiers proustiens et à voyager dans les cultures de la Belle Époque.

Le Pavillon de l’architecture

En introduction à la visite de la Villa du Temps retrouvé, le Pavillon de l’architecture offre les clefs de compréhension de l’histoire
architecturale, sociale et économique du territoire de la Côte fleurie et de Cabourg. La première thématique abordée est le quartier
du Vieux Cabourg, ancien village apparu au 11ème siècle et devenu au fil du temps un quartier à part entière de la nouvelle ville balnéaire qui se développe à partir du 19ème siècle.

La salle immersive

Véritable sas temporel, elle rapproche les visiteurs de leurs prédécesseurs qui, il y a 100 ans, habitaient ou venaient en villégiature sur la côte fleurie.

Les salons

Ils entrainent les visiteurs dans l’art de vivre à la Belle Époque sur la Côte fleurie. Lors de la visite de ces quatre salons, vous pourrez rencontrer des artistes tels que Marcel Proust, Claude Monet, Jacques-Émile Blanche, René-Xavier Prinet, Claude Debussy, et toute la Belle Époque en villégiature à la Villa du Temps retrouvé à Cabourg.

La Normandie des artistes

Un espace consacré à la création artistique et à la présence des artistes en Normandie. On y comprendra pourquoi Marcel Proust et tant de personnalités artistiques et littéraires ont élu résidence en Normandie, ce qu’ils y recherchaient et ce qu’ils y ont
trouvé.

Le bureau et le salon de lecture

Les visiteurs sont invités à découvrir la littérature de la Belle Époque. Grâce à une bibliothèque en libre-accès, consultez les ouvrages d’auteurs comme André Gide, Anatole France… que l’on lisait et que l’on lit toujours, ceux que l’on a plaisir à redécouvrir.

Le cabinet d'amateur

Cette dernière salle du Parcours Belle Époque, pensée comme un cabinet d’amateur, met en avant le processus créatif de Marcel Proust, ses sources d’inspirations mondaines au travers de dessins, manuscrits et photographies des personnalités du temps : Claude Debussy, Sarah Bernhardt… ainsi que des objets asiatiques illustrant l’engouement pour le japonisme de Marcel Proust et de ses contemporains.

Les jardins

Pensés comme une prolongation à part entière de la visite avec l’évocation d’un jardin Belle Époque aux essences proustiennes citées dans À la Recherche du Temps perdu de Marcel Proust.

Prolongez votre visite en dégustant un thé dans notre salon...

Les expositions temporaires

Les expositions temporaires présentent des dossiers ou focus sur des aspects populaires de la culture de la Belle Époque afin de traiter toutes les facettes de cette période et de mettre en avant à la fois les systèmes d’influence entre la culture d’élite et la culture populaire, et les liens concrets rattachant notre période contemporaine à la Belle Époque.

Voir les expositions temporaires